Communiqué du 11 décembre 2018 des Cercles Nationalistes Français

COMMUNIQUÉ DES CERCLES NATIONALISTES FRANÇAIS

11 décembre 2018

Étrange, comme cet attentat de Strasbourg que notre Président avait prévu dès le deuxième samedi de manifestation des gilets jaunes, vient à propos pour détourner l’attention !
Devant le rejet des promesses fallacieuses et de l’air faussement compassionnel de l’occupant de l’Élysée le 10 novembre, il était fatal que le Pouvoir cherche à se prémunir de nouvelles manifestations…
Notons à nouveau que, comme lors de précédents attentats, curieusement les dits services de sécurité, connaissaient immédiatement l’identité du tireur, encore un fiché S, laissé en liberté, comme si dans sa fuite il avait, tel le Petit poucet, laissé tomber sa Carte d’identité…
Étrange encore, que certains relèvent sur internet le décalage d’heure entre l’annonce de l’attentat par BFMtv du franco-israélien Patrick Drahi et l’heure officielle donnée par la Préfecture de police.
Comment BFMtv pouvait connaître à l’avance ce qui n’était pas encore officiellement annoncé, et confirmé par les témoins directs ?
Cela ne peut qu’alimenter le complotisme dénoncé par les autorités et renforcer les gilets jaunes dans leur méfiance envers les promesses du Pouvoir.

-*-

Pour en revenir aux problèmes des Français, le seul moyen de rétablir les finances de la France passe par quelques mesures élémentaires auxquelles se refuse le Pouvoir :
– La loi scélérate du 3 janvier 1973, N° 73-7 , dite loi Rothschild-Pompidou-Giscard doit être abrogée.
En effet, cette loi interdisait désormais ce qui se faisait jusqu’alors, que l’État d’emprunte à la Banque de France sans intérêts, pour devoir le faire après des banques privées, dont la banque Rothschild…
– Réduire le train de vie fastueux de l’État, et de ses différents relais qui se gobergent avec notre argent.
Pour rappel :
– Le couple présidentiel, n’a pas, alors que tant de Français ont des difficultés croissantes à nourrir leurs familles, à dilapider notre argent en renouvelant la vaisselle à l’Élysée à 700.000€, alors qu’existent dans les réserves des palais nationaux, dont l’Élysée, tout ce qu’il faut.
– Le couple présidentiel, n’a pas à repeindre l’Élysée selon leur mauvais goût moderne de ces bourgeois gauchistes, sans grandeur, pour plus de 600.000€, sous prétexte d’en faire un « espace d’accueil » !
D’où la question :
Pour accueillir les « gilets jaunes » ou les « migrants » qui vont encore plus affluer avec le Pacte sur les migrations, signé à Marrakech, que l’occupant de l’Élysée s’est bien gardé d’évoquer…
– Le couple présidentiel, tandis que tant de SDF meurent de froid dans nos grandes villes faute de structures d’accueil sécurisées, n’a pas à se goberger incessamment en réceptions somptuaires sous de multiples prétextes, ou en déplacements avec une kyrielle des ministres, pour paraître, aux frais des Français.
Il n’y a rien à attendre de ce Système issu des faux principes de 1789.
Non seulement les privilèges ne sont pas abolis, mais la classe politique qui nous gouverne s’arroge des privilèges que même les profiteurs de l’Ancien Régime, n’osaient s’approprier.
En conséquence, la survie de la France au travail exige le renversement de cette clique de profiteurs.

-*-

Dans cette optique un certain nombre de recommandations pour l’action doivent être mises en application :
1° Plutôt que de bloquer les autoroutes, les dépôts de carburants qui ne font que pénaliser ceux qui travaillent pour leur famille, les péages des autoroutes doivent être neutralisés, rendues gratuites, comme certains l’ont déjà fait.
2° Les ministères, les domiciles des ministres, des députés LREM, les permanences LREM, ceux des responsables des médias hostiles, doivent être mises sous pression, pour les empêcher de travailler à notre ruine.
3° Les aéroports doivent être surveillés pour éviter que le chef de l’État et ses ministres voyagent aux frais des Français pour se rendre à des réunions internationales en vue de promouvoir le mondialisme messianique qui ruine les peuples.
4° Le domicile du couple élyséen au Touquet ne doit plus être une résidence de détente pour eux, alors que tant de Français souffrent.
5° Évitez les rassemblements compacts et rappelez-vous comment la République aux abois, a fait tirer le 6 février 1934 sur la foule des petits retraités qui, ruinés par l’escroc juif Stavisky, manifestaient devant l’Assemblée nationale à Paris.
6° Constituez de petits groupes très mobiles pour épuiser les forces du Pouvoir.
7° Fraterniser, chaque fois que possible, avec la police nationale et la gendarmerie qui n’en peuvent plus d’être trahis par le Pouvoir face à la racaille des banlieues.
À tous nos cadres des Cercles nationalistes français nous leur demandons d’œuvrer dans le sens de ces directives.
Il faut renverser ce Système avant qu’il ne finisse de détruire la France et les Français.

Le Comité directeur des Cercles Nationalistes français

3 réflexions au sujet de « Communiqué du 11 décembre 2018 des Cercles Nationalistes Français »

  1. Je suis tout à fait d’accord avec ce commentaire.les attentats sont perpétré, voulu par nos dirigeants,depuis longtemps .la France est devenu une jungle,tout le système politique est à refaire .on est parti pour un grand KO .les francais n ont plus de reperes ils sont affaiblis en masse par l education national et autres que dieu protège les humbles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.