Le IIIème Millénaire sera Nationaliste ou ce sera la République Universelle Messianique

Conférence de Philippe Ploncard d’Assac du samedi 12 mai 2018 à Paris

6:55 ERRATUM : Comte de Cagliostro et non pas comte de Monté-Cristo / PP D’Assac

2 réflexions au sujet de « Le IIIème Millénaire sera Nationaliste ou ce sera la République Universelle Messianique »

  1. Bonsoir , Monsieur Philippe Ploncard d’Assac
    Je pense que nous nous connaissons , je me nomme , Monsieur , Versini Jean-Charles à plusieurs reprise je vous envoyais des renseignements que mon camarade et moi même sur le Citoyens Charles de Gaulle ce fameux Grand Général , et ce fameux Grand Homme et que vous m’avez contacter par téléphone oui monsieur , mon Camarade et moi même nous avions organisé une réunions de votre Combat , et qui été aussi notre Combat , et puis au cour de cette réunions , nous avons été gravement agressé part des Gaullistes , et part un certains groupe de Jeunes Gens , Franc-Maçonnique que nous avons appris il y a quelque jours dit en privé par un Gendarme mon Camarade et moi même nous avons décidé de quitter votre Combat , car le jour ou m’avez contacté part téléphone , et je vous ai demander de bien vouloirs me faire savoirs ou nous pourrions nous procurer vos livre , et vous m’avez confirmé que ils avaient la trouille , et maintenant mon Camarade et moi même , nous nous sommes parler , et nous pensons que c’est vous qui avez la trouille de les publier et de les trouver en librairie , car vous avez peur de finir comme Alain Soral qui nous à trahis en rentrant au Front-National , et vous même vous en faisiez partie du Front-National , et vous êtes un anciens Cadre du Front-National , pour nous vous êtes un Homme Dangereux et un lâche , et à chaque il faudrait faire le Tour de France pour assister a vos Conférences , et plus vous venez avec vos livre pour vous les acheter et dédicacé de votre part nous arrêtons votre combat , car vous vous enrichissez car vous êtes comme le Front-National , nous demandons pourquoi vous êtes pas intéressant part les médiats on vous voie pas dans vos Actualités Politiques car vous êtes un Homme très dangereux , et chaque fois dans vos conférences vous arrêtez de parler de la Révolution Française de 1789 , je sais que vous aimez pas les Juifs et les Franc-Maçons , nous aussi nous aimons pas , mais avec mon Camarade nous avons payer de notre vie à cause de votre personne , et vous savez très bien que le Peuple Français sont des faux-culs , et ils ont tous la trouille , vous dite des expressions qui sont vrais , mais arrêté de faire des Conférences et allez dénoncer ce que vous dite , et qui est vrais allez , donc allé sur un Plateau Télévisuel , car le Peuple Français ne se Connecte pas sur Internet pas tous sur vos Actualité et vos Conférence , allez débattre sur un Plateaux Télévisuel avec certains Homme Politique qui soi de Droite , de Gauche et de la France en Marche et j’aimerais que se soi aussi avec le Petit Coquelet , vous peur de finir comme le Ministre de Giscard je crois que c’est , Monsieur Boulins , si vous voulez pas terminer comme se Ministre de Giscard , comme ce Monsieur , Boulins , car j’ai remarqué sur Internet que à vos Conférence que cela n’était pas la bousculade , alors j’attend vos intervention de vos débat télévisuel avec n’importe quelle Femme et Homme Politique , car Internet c’est bien mais le Peuple Français ne se Connecte pas sur votre site sur Internet , c’est pour cela que j’ attend votre intervention télévisuel , maintenant car j’ attend Moi et mon Camarade cette intervention télévisuel serais très intéressant , et il nous tarde pour bien rigoler , pour que vous leur dite de ce que vous dite dans vos Conférences et dédicacé un de vos livre après votre débat , bon je vous laisse , et j’attend une réponse de votre part si vous êtes pas un faux-culs vous pouvez me contacter part téléphone 09/84/50/47/27 , merci et à bientôt .

  2. Réponse à vous, monsieur Jean Charles VERSINI, concernant cette longue lettre dans laquelle, si j’ai bien compris, vous dénoncez la lâcheté de monsieur Philippe Ploncard d’Assac. . Monsieur Versini, je viens au hasard de mes lectures sur internet, de tomber sur vos propos tenus voici maintenant quasi trois années. Il eût été bien séant de votre part d’avoir , au regard de notre belle langue française, pris plus de soin à la maîtrise des codes de l’écriture. Ponctuation aléatoire, et discours bien trop long pour exprimer clairement vos idées et votre vécu mouvementé. Ma seconde remarque est que l’homme que vous mettez en cause, monsieur Ploncard d’Assac, n’est en rien un trouillard pour faire simple. Il a une ligne de conduite et il s’y tient , avec toutes les difficultés auxquelles il est confronté par la réaction du monde judéo-maçonnique envers ses propos . Vous lui reprochez de faire promotion de ses écrits lors de ses conférences ainsi que de ne pas se retrouver sur les chaines radios et du petit écran pour débattre avec journalistes et autres … Mais dites moi: comment pouvez-vous croire une seconde que cet homme, il y a trois ans, et encore plus aujourd’hui avec toutes ces mesures de censure, ai eut possibilité de s’exprimer grâce à la bienveillance de ces médias aux service de l’oligarchie dominante? La seule manière efficace qu’il’a trouvé fut de programmer des conférences au cours desquelles, c’est logique , il vendait ses ouvrages. Nul n’est parfait. Des défauts en a-t-il? Pas plus ni moins que tout à chacun me semble t-il. Alors, si je puis comprendre votre désarroi suite à vos ennuis vécus dont vous nous fîtes part, ce n’est pas une raison pour fustiger ce grand neuro-chirurgien qui essaie de son mieux d’informer les français sur la nature de ce monde fou dans lequel nous vivons. Je sais que la colère est mauvaise conseillère. Alors, avec recul et analyse des faits avec calme, je pense que vous pourriez avoir un autre éclairage. Je vous souhaite une belle journée en samedi 10 avril 2021. Paul GARABOUX.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.