Actualité et politique Avril 2020

Entretien d’actualité avec Philippe Ploncard d’Assac

3 réflexions au sujet de « Actualité et politique Avril 2020 »

  1. Lanelonge n’a pas dénoncé, mais à confirmé la suppression de près de 600 postes et 170 lits au CHU de Nancy, indiquant à l’occasion sa détermination à poursuivre la politique d’appauvrissement du service public de santé, en dépit du contexte actuel.
    Il a donc été viré pour avoir osé le dire haut et clair, non pas pour s’y être opposé.
    M. Ploncard d’Assac, je consacre bien volontiers 1 à 2 heures de mon temps à chacune de vos interventions. Tomber, au milieu d’une d’entre elles, sur une inexactitude telle que celle que je viens de vous signaler ci-dessus n’est pas de nature à m’inciter à vous écouter beaucoup plus longtemps.
    P. Billon

  2. je voudrais vous dire merci ,etant en confinement , je passe mes journees a lire je me suis interesse a la gnose,tradition pimordiale (nos ennemis ) guenon ,eliade , la kabale de g sholem ainsi que rene girad : la violence et le sacre ,les cachees depuis la fondation du monde tous s explique et aussi arthur koestler juif les sioniste : la treizieme tribut ,khazars eux qui on invente le yddis et le sabbateisme et il dit le semite n existe pas d ou antisemitime non plus ,dans les protocole des sages de sion remarque sur la crise economie pour tout detruire et avement du messie merci virus il est aussi que leur pensees doit alle en reion pour attaquer la capitale, trump(le darius ancien testament ) ambasse americaine a jerusalem pour construire le temple ils dans le messianisme pour les temps sont accomplie , leur esca tologie ,je croie que l on est dans la merde nous les gentils

  3. Cher M. Ploncard d’Assac,
    Un des grands évêques de la Tradition (Segur, De Lassus, et autres), aurait dit un jour: « Si chaque Catholique français, reprenait pour lui même et sa famille, le voeu de consécration de la France aux coeurs de Jésus et Marie, tous nos maux tomberaient en poussière ».(citation de mémoire).
    Sans cela, inutile de croire en « politique d’abord ».
    Il faut le faire bien sur, mais sans oublier les fondements spirituels sur lesquels notre Nation s’est bâtie. Nos péchés nous recouvrent depuis si longtemps …Le jugement en forme de châtiment que nous vivons actuellement est là pour nous le rappeler…
    La France a vendu son droit d’ainesse depuis si longtemps, et comme Ruben, elle a « souillé la couche de son Père » (livre de la Genèse ). La fille aînée de l’église s’est prostituée, et elle en récolte (une fois de plus), les fruits pourris.
    Alors que faire?
    1) repentance
    2) réparer dans nos milieux ce qui peut l’être (fin des querelles stériles, si nous sommes animés de ce qui précède, cela sera aisé ).
    3) Oeuvrer à un authentique renouveau catholique, Français, avec une main tendue aux autres communautés présentes sur notre sol (« mes peuples » disait Louis XIV), main tendue amicale mais ferme…
    J’arrête ici, souhaitant que ce Mail vous trouvera vous,votre famille, vos collaborateurs, en bonne santé.
    Je vous prie de croire, M. ploncard d’Assac, en l’expression de mes sincères salutations.
    Union de prières pour le renouveau de notre cher pays.
    Gilles Legrand
    abonné « La Politique »
    22220 Tredarzec

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.