Archives pour l'étiquette Rivarol

Entretien Juin 2016

Actualité et politique du 18 juin 2016

Actualité et politique du 18 juin 2016 avec Philippe Ploncard d’Assac

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Entretien mai 2016

Actualité et politique du 21 mai 2016

Questions d’actualité et politique du 21 mai 2016 avec Philippe Ploncard d’Assac

Image de prévisualisation YouTube
ph_ploncard_communiquejpg

Communiqué du 9 septembre 2015 des Cercles Nationalistes français

Nous ne pouvons rester plus longtemps silencieux devant l’appui inconditionnel apporté par M. Jérôme Bourbon, directeur de Rivarol, à J-M Le Pen, en dépit de tout ce que l’on sait de lui (1), et de ses déclarations inadmissibles pour des nationalistes :

“Toute ma vie j’ai traîné l’extrême droite comme un boulet”,  ou se proclamant “seul héritier du gaullisme” (1),  ce que dénonçait Rivarol, 29.1.99 à l’époque !

Jérôme Bourbon qui a mon livre Histoire d’une trahison (1), sait pourtant qui est J-M Le Pen.

Ils sait que de son temps, francs-maçons, juifs, homosexuels et gaullistes se côtoyaient déjà au FN, qu’il avait été reçu à New York en 1987 par Edgar Bronfman président du Congrès juif mondial et la communauté juive de New-York …

Sans oublier les croustillantes Affaires, Moon, de la Cuvée Veuve Poignet pour bars homosexuels et du parrain proxénète, « Monsieur Éric », (1),  qu’il avait choisi pour sa fille Marine…, etc …

Le dernier Entretien du 22.8.15, de Jérôme Bourbon avec le très douteux Vincent Reynouard, révisionniste, mais négateur du complot judéo-maçonnique, ce qui est une contradiction absolue, est une explosion de haine envers Marine Le Pen.

Cela ne l’aidera pas à comprendre qu’elle fait fausse route avec un entourage qui n’est ni pire, ni meilleur que celui de son père en son temps.

Il est de plus démobilisateur, puisque Jérôme Bourbon comme Vincent Reynou-ard, n’ont à proposer que l’abstention, le repli sur soi, tel un Pierre Hillard.

Le Système ne demande que cela, faire baisser les bras !.

Le Front national nous intéresse dans la mesure où il peut faire sauter l’Europe mondialiste et le Système avec.

Après on verra, mais cela est une priorité absolue pour notre survie.

De même, les pleurnicheries dans Rivarol, sur la mort d’Emmanuel Ratier, « ancien » ( ?!) comme Serge de Beketch, de la Grande Loge de France, faux anti-maçon, qui osait il y a peu affirmer, entre autres, que « la maçonnerie n’est plus du tout révolutionnaire » (sic) et se gardait de dénoncer dans ses F&D, l’aspect luciférien de la haute maçonnerie (2), sont totalement déplacées et trompent les lecteurs.

Appuyer sans le moindre esprit critique la énième provocation de Le Pen avec l’Affaire du « détail de l’histoire », qui ne va même pas au fond du problème de la Shoa, en fait un « compagnon de route » de Manuel Valls dans sa volonté d’ « interrompre le processus électoral si Marine Le Pen l’emportait» (sic) !

Est-ce cela que Rivarol soutient ?!

Le Comité Directeur des Cercles Nationalistes français
Philippe Ploncard d’Assac, Président

(1) P. P. d’Assac. Histoire d’une trahison. Éditions S.P.P.
(2)         ,,            .  La Maçonnerie. Éditions S.P.P.

ph_ploncard_communiquejpg

Communiqué du 14 février 2014 des Cercles Nationalistes français

À la suite de la non-publication de la réponse de Philippe Ploncard d’Assac aux insultes de deux lecteurs de Rivarol sur l’Affaire Dieudonné, nous ne pouvons que constater que M. Jérôme Bourbon qui en privé se lamente du poids de la Nouvelle droite, non seulement lui offre une tribune régulière, mais censure les mises en garde de notre Président.

Il suffit de consulter la liste des livres recommandés par Rivarol pour constater le poids de cette Nouvelle droite européiste, qui tel un Pierre Vial ou un Vincent Reynouard, entre autres, se refusent à voir l’action judéo-maçonnique derrière le mondialisme messianique…!

M. Bourbon qui dernièrement nous a t’on rapporté, ne souhaitait pas rompre avec notre Président, emprunte le chemin contraire : Non seulement notre Lettre d’Information La Politique, n’est jamais citée, mais notre site <nationalisme-francais.com>, n’est pas référencé par Rivarol dans la liste des sites «amis» en dépit de nos demandes réitérées.

Jusqu’ici nous avions évité de réagir en vue du bien commun face à l’ennemi.

Or du fait de la duplicité de M. Bourbon qui favorise les thèses de la Nouvelle droite et ses insultes à l’égard de notre Président, cette neutralité n’a plus lieu d’être.

Vu son attitude, nous ne pouvons que nous poser des questions sur l’indépendance de M. Bourbon.

Sauf changement d’attitude de sa part, la rupture est consommée.

Pascal Henriot
Rédacteur en Chef de La Politique


(1)P. P . d’Assac. Sarkozy ou la mort programmée de la France. S.P.P.

ph_ploncard_communiquejpg

Communiqué du 7 février 2014 des Cercles Nationalistes français

MESSIEURS, APPRENEZ À RÉFLÉCHIR … !

MM. Roger Stonko et J.L Senecal, Rivarol, 30.1.14, représentent avec talent … l’aveuglement et l’inculture politique trop fréquents dans la mouvance dite «nationale».

Ils ne comprennent pas que si j’ai recommandé de voter Bayrou qui avait refusé d’aller au rendez-vous «obligatoire» du CRIF, c’était pour faire sauter Sarkozy, pas plus qu’ils ne comprennent pourquoi j’ai fait voter Hollande au second tour.

Ce Sarkozy qui, en cinq ans (1), a détruit nombre de symboles du christianisme dont le dimanche chômé qui a introduit à la rentrée 2010, l’enseignement à la compréhension de l’homosexualité en CM1-CM2 avec le film «Le baiser de la lune», qui à la rentrée 2011, a imposé l’enseignement de la «Théorie du Gender» que j’ai été le premier à dénoncer dans La Politique.

Voilà pour qui, nombre de «nationaux», de la Nouvelle droite, de la FSSPX et de la Fraternité Saint-Pierre, répertoriés dans Rivarol, ont voté et fait voter, Tous laissaient faire Sarkozy sans réagir, alors qu’aujourd’hui ils commencent à comprendre…

Ma froide tactique a donc été la bonne.

MM. Stonco et Senecal devraient retourner à l’école pour apprendre à lire…, car j’ai bien écrit «qui enfume qui ?», à moins qu’ils ne soient simplement de mauvaise foi.

Pourquoi, M. Dieudonné et Alain Soral, que j’avais peu de temps au paravent soutenu dans un communiqué publié dans Rivarol, à propos des livres publiés par E&R, désormais interdis, n’ont-ils pas démenti l’«information» sur l’appartenance du premier auMossad ?!

Qui ne dit mot consent…

Pourquoi M. Dieudonné ne dément-il pas l’appartenance «communautaire» des propriétaires de son théâtre…?

De toute cette Affaire, MM. Stonco et Senecal sont incapables d’en faire le vrai bilan.

À qui a-t-elle profité ?

Financièrement à Dieudonné, politiquement au Système.

Les provocations de Dieudonné ont servi à Manuel Valls et à la «communauté», à restreindre encore plus la liberté de parole.

Non, MM. Stonco et Senecal ne le comprennent pas, pas plus qu’ils n’ont compris à qui a servi la caricature de Mme Taubira dans Minute :

À permettre aux médias et au gouvernement de crier au scandale pour détourner l’attention des vrais problèmes.

Se défouler à bon compte ne sert à rien et si aujourd’hui Rivarol est menacé d’interdiction c’est pour avoir pris parti pour les provocations de Dieudonné, sans nuances.

Glorieux résultat !

Ce n’est pas en insultant l’ennemi que l’on peut convaincre l’opinion publique désinformée, mais en lui mettant sous les yeux les textes de l’ennemi qui démontrent où il veut en venir.

Vous ne comprenez rien à la froide rigueur nationaliste !

Si la nébuleuse «nationale» perd tous ses combats, il doit bien y avoir une raison … !

 

Philippe Ploncard d’Assac
Président des Cercles Nationalistes français


(1)P. P. d’Assac. Sarkozy où la mort programmée de la France. Éditions SPP

-*-

Cette réponse aux insultes de MM Stonco et Senecal n’ayant pas été publié par M. Jérôme Bourbon, pas plus que celles en réponse aux Pierre Vial et autres Thibault de Chassey, nous prenons désormais nos distances envers la direction de Rivarol.

Beaucoup trop d’aspects nous paraissent soit inconsistants, soit douteux (1).

Du fait de ce comportement intellectuellement malhonnête, la réserve que nous avions adoptée jusqu’ici envers certains aspects de ses prises de position, n’a plus lieu d’être.

 

P. P. d’Assac
Président des Cercles nationalistes français


(1) Lors des Présidentielles 20012, M. Jérôme Bourbon avait incité à voter pour Nicolas Sarkozy sous prétexte de s’opposer à François Hollande…
Même réserves envers les Tribunes données données dans Rivarol, à des mouvements autonomistes, européistes et Nouvelle droite, ou encore au très étrange Casapoundprosioniste comme nombre de dits mouvements «nationaux» en Europe.

ph_ploncard_communiquejpg

Communiqué du 16 juin 2013 des Cercles Nationalistes français

On connaissait déjà les négations répétées du révisionniste Vincent Reynouard de la subversion maçonnique et du complot mondialiste, notamment lors de sa péroraison-fleuve au banquet des 60 ans de Rivarol !

La lecture de la revue de Reynouard, Sans concession (sic), de juin, laisse pantoit par sa violence et le refus des évidences.

Signé Stépinac, il commençait par un éloge de la “ligne médiane” suivie par C-M Galic, se poursuivait, sous couvert de conseils à Jérôme Bourbon, par une attaque à la ligne religieuse et nationaliste : “Sa pensée personnelle ne se limite pas à la conjugaison du sédévacantisme et du nationalisme français, mais dans son soucis de dénoncer toujours plus fermement les dangers du mondialisme, c’est plus volontiers aux nationalistes de stricte obédience qu’il a donné la parole jusqu’à présent” (sic) !!! (1).

“ (…) cette extrême droite française catholique et complotiste, surnaturaliste apparitionniste, cette réaction “cocorico” de grenouilles de bénitiers, nostalgiques d’un ordre ancien rêvé”.
“ (…) Le complotisme est une philosophie d’homme malade, d’hypocondriaque (…) qui permet à tous les médiocres de jeter l’anathème sur à peu près n’importe qui, de se donner de l’importance enrabaissant les talents originaux au nom de la crainte de la subversion” (sic), etc…, etc…!!!“

Mais de quelle loge sort ce Stépinac ?!!!

Visiblement mes mises en garde envers les énormités proférées par Reynouard, niant le complot judéo-maçonnique mondialiste, le dérangent !

Pourquoi ne veulent-il pas tenir compte des textes maçonniques et juifs (2), annonçant le complot ?!

Étrange que ces “révisionnistes”, se comportent en défenseur de la judéo-maçonnerie contre les affreux complotistes” que nous sommes, Bourbon et moi !!!

Nous attendons ses explications !

-*-

Dans Rivarol, 29.7.11, on trouvait à nouveau un éloge appuyé de Robert Spieler à Alain de Benoist et sa revue Elément, or dans Rivarol, 29.4.11, Philippe Baillet avait moqué l’intellectualisme fumeux et contradictoire d’ Alain de Benoist…

On assiste donc au sein de Rivarol, à une lutte entre la nouvelle donne catholique et nationaliste qui révulse Stépinac-Reynouard, et le clan Nouvelle-Droite athée, crypto-maçonnique qui regrette le départ de C-M Galic.

Ils pourront toujours la rejoindre au catho-sioniste Présent dont elle est la nouvelle “collaboratrice”, cf. Présent, 23.7.11…!

Amusant, non ?!

P. P. d’Assac


(1) Les positions de M. Bourbon ont bien changées depuis par son accueil aux thèses de la Nouvelle-droite, dans les colonnes de Rivarol.
(2) P. P. d’Assac.La Maçonnerie. S.P.P..

ph_ploncard_communiquejpg

Communiqué du 25 mai 2011 des Cercles Nationalistes français

Il me semble nécessaire de revenir sur la Journée de Rivarol à Villepreux du 21 mai dernier.
Tout d’abord félicitations pour l’excellente organisation sur le plan technique.
Par contre, certaines interventions étaient inutilement provocatrices.
Leurs auteurs feraient mieux de creuser nos fondements doctrinaux, plutôt que de se laisser aller…!
Ce ne sert à rien, qu’à se faire plaisir à bon compte, mais peu coûter cher à Rivarol, ce qui serait dangereux pour sa survie.
J’ai aussi été particulièrement surpris de la sortie de Vincent Reynouard, niant qu’il y ait un Complot mondialiste !
Pour un garçon qui a eu à subir les geôles pour ce qu’il écrit des Juifs, ne pas comprendre que le Complot mondialiste, comme la maçonnerie, en sont l’émanation directe, laisse perplexe.

Ce d’autant que dans un précédent texte, il avait déjà nié l’action de la maçonnerie.

J’y avais déjà réagi par une réponse dans Rivarol.

Si j’insiste sur ce sujet, c’est parce que, si dans une tribune telle que Rivarol, certains comme Vincent Reynouard ou Robert Spieler, nient cette action, comment voulez-vous que les « nationaux » soient conscients de l’ennemi à combattre ?!
Il est regrettable qu’ainsi, les négations de Reynouard et Spieler, appuient la désinformation médiatique.

Sont-ils conscients de leur responsabilité ?

Un peuple qui ne connaît pas ses ennemis ne sait s’en défendre.

Il y avait contradiction absolue entre ce que j’ai pu dire dans mon allocution et dans mes écrits preuves en main (1) et l’affirmation de Reynouard qui est apparue comme une réponse à ce que j’avais dit.

C’est curieux et en a surpris plus d’un.

Reynouard se discrédite avec de pareilles failles.

 

Le Bureau Politique des Cercles Nationalistes Français
et Philippe Ploncard d’ Assac, président.


(1) P. P. d’Assac. La Maçonnerie
(2) ‘’ Le Complot mondialiste.