Communiqué du 3 mai 2017 des Cercles Nationalistes Français

La Garde le 3 mai 2017

À Monsieur François Fillon

Monsieur le Premier Ministre,

Comme vous-même tout le premier, mes amis et moi sommes horriblement déçus de votre échec et je pense que pour l’avenir de la France que nous défendons, il faut se pencher sur les causes qui y ont amené. Tout d’abord permettez-moi de regretter que vous ayez décidé à chaud d’annoncer que vous voteriez Macron ! Cela vous a causé un tors immense auprès de ceux qui vous ont appuyé dont je suis.