À propos de la grippe H1N1

À propos de la grippe H1N1

 

Y-A-T’IL UNE VOLONTÉ DE DÉPOPULATION, PHASE FINALE
DU COMPLOT MONDIALISTE ?!

 

 Le système de destruction-dépopulation contre des ennemis est vieux comme le monde : 

L’Ancien Testament, bruit encore des hurlements des populations exterminées par le «peuple élu», déjà pour prendre leur place, comme aujourd’hui, contre les Palestiniens.

Puis on est arrivé aux crimes :

– Des protestants, perpétrés bien avant que les catholiques ne réagissent,

– De la Terreur, où sous prétexte de «patriotisme», des populations entières furent exterminées et jusqu’à de «bons républicains» victimes de la chienlit révolutionnaire, La Politique N°101.

– Des Anglais avec les «pontons de Cadix» véritables camps d’extermination des prisonniers français lors des guerres napoléoniennes d’Espagne et du Portugal.

– Des Américains en distribuant de l’alcool et des couvertures infectées de la variole aux Indiens parqués dans des réserves.

– Des Anglais encore contre les Boers.

– Du communisme avec les famines organisées contre les populations réfractaires par Djersinski en Ukraine, les déportations en Sibérie, les massacres de Mao et de Pol Pot, soit plus de cent millions de morts.

Celui invoqué des Juifs, victimes de leurs dirigeants qui avaient déclaré la guerre à l’Allemagne en 1933 (1), encore qu’il faudrait faire la preuve du crime imputé et de sa faisabilité technique, au-delà des témoignages intéressés.

Roosevelt avait lui-aussi mis en camp de concentration les Américano-japonais qui ne moururent, ni de dénutrition, ni d’épidémies, les États-Unis n’étant pas soumis à un blocus économique comme en Allemagne.

 -*-

Si jusqu’ici le «système de dépopulation» ne visait que des ennemis, il en va autrement aujourd’hui.

La vaccination contre la variole en Afrique suivie de la pandémie de Sida, apparaît comme une première expérience de dépeuplement global.

C’est à cette lumière qu’il faut étudier les faits récents que j’ai déjà cités, La Politique N°101:

– La lettre confidentielle du 29.7.09 de l’Agence de Protection de la Santé, britannique, reproduite par le Daily Mail.

Elle mettait en garde envers le squalène (MF-59), adjuvant des vaccins et le Pr. Elizabeth Miller, chef du Département d’immunologie rappelait qu’il avait été utilisé aux États-Unis lors d’une campagne de vaccination de masse en 1976, jusqu’à ce que les syndromes, de Guillain-Barré, de sclérose en plaque, d’arthrite rhumatoïde et de lupus érythémateux, qui en avaient découlé, obligent à son arrêt.

Le squalène avait aussi été mis en cause dans le Syndrome de la Guerre du Golfe en 1993 avec dix mille GI’s décédés et une augmentation de 200% de cas de sclérose latérale amyotrophique !

– Aujourd’hui pour les besoins de la campagne de vaccination, tous les cas et décès sont catalogués grippe H5N1, alors que les hôpitaux ne font pas les tests de dépistage, car trop chers !

– Depuis mon étude du mois dernier, d’autres faits nouveaux sont apparus :

1° – L’envoi par l’OMS et les laboratoires du Pentagonede 72 kg de matières virales H1N1 à Baxter AG qui l’envoya à différents laboratoires par Avir Green Hills Biotechnologie, comme vaccin contre la grippe saisonnière.

Or c’est en testant ce vaccin sur des cobayes qui en moururent, qu’un laborantin tchèque découvrit la fraude.

Il n’y eut aucune enquête de l’OMS, ni de mesure disciplinaire et l’affaire fut étouffée permettant à Baxter de continuer à fabriquer son vaccin.

2° – En février 2009, Jane Burgmeister collaboratrice aux revues scientifiques mondialement reconnues Nature, British Medical Journal, The Scientist, Reuters Healthdépose plainte devant le Parquet de Vienne en Autriche contre Baxter AG, Baxter International, Avir Green Hills Biotechnology pour :

«Développement, production, diffusion et utilisation d’armes biotechnologiques de masse entre 2008 et 2009, dans le but de provoquer une pandémie globale de grippe aviaire afin de réaliser une opération financière extraordinaire, avec des actes qui vont à l’encontre des lois relatives à la criminalité internationale et les crimes de masse».

 3° – Le 9 mars 2009, alors que cette nouvelle grippe est inconnue, un Communiqué de Sanofi-Aventis annonce : 
«Dans le cadre d’un contrat signé à Mexico à l’occasion de la visite d’État du Président Sarkozy, Sanofi-Aventis investi 100 millions d’euros pour construire une usine de vaccin grippal saisonnier et pandémique au Mexique» cf. site officiel Sanofi-Aventis.

4° – Le 22 mars 2009, les conseillers de Gordon Brown premier ministre anglais, J. Leake, B. Montagüe et J. Porritt, estiment que «la population britannique doit être réduite à 30 millions d’habitants pour former une société durable».

 Cet appel de Jonathan Porritt à la Conférence annuelle de l’Optimum Population Thrust qu’il préside, sera repris par le Sunday Times du 22.3.09.

5° – Le 31.3.09, le Dr. Nina Fedoroff, conseiller scientifique de G-W Bush puis de Barak Obama, déclare à la BBC :

«Il y a déjà probablement trop de personnes sur terre».

6° – Le 8 avril 2009, Jane Burgmeister présente au tribunal à Vienne, les preuves accusant Baxter et Avir Green Hills Biotechnology d’avoir intentionnellement distribué du matériau vaccinal contaminé avec la souche vivante de la grippe H1N1 afin de provoquer une pandémie et d’en profiter.

7° – Le 25.4.09, à Los Angeles, le Dr. L. G. Horowitz, spécialiste des maladies émergentes et du terrorisme bactériologique, dénonce le rôle du Vaccine Pipeline anglo-américain, du Dr. Robertson, de ses collègues américains et de Novavax.

Il avait déjà dénoncé le rôle des vaccination contre l’hépatite B organisées par l’OMS dans l’apparition du Sida…!

8° – La mortalité de personnes fragiles, est de 0,2/1000 pour la grippe H1N1, soit dix fois moins que pour la grippe saisonnière, 1/1000 !

9° – Le 26 avril le Center for Desease Control du gouvernement américain, lance la nouvelle du déclenchement aux États-Unis d’une épidémie, après le voyage de Barak Obama au Mexique.

Ce sera le départ de la campagne médiatique mondiale de panique envers cette pandémie annoncée.

10°- Le 29 avril l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), émanation de l’ONU et de la Fondation Rockfeller déclare le niveau 5 de pandémie.

11°- Le 11 juin 2009, dans L’Express, Jaques Attali, membre de la Trilatérale et des Bilderbergconseiller de son coreligionnaire Nicolas Sarkozy, affirme :

«L’Histoire nous apprend que l’humanité n’évolue significativement que quand elle a vraiment peur, une pandémie mondiale fera alors surgir la prise de conscience de la nécessité (…) d’une police mondiale, d’un stockage mondial et donc d’une fiscalité mondiale».

«On en viendra alors beaucoup plus vite que ne l’aurait permis la seule raison économique, à mettre en place les bases d’un véritable gouvernement mondial» !

Ce que Benoît XVI paraîtra avaliser dans Caritatis in Veritate, en prétendant le baptiser comme Léon XIII avec la démocratie «chrétienne» !

12° – Le 10.6.09 Jane Burgmeister dépose une troisième plainte auprès du FBI à l’ambassade US à Vienne, contre l’OMS, l’ONU, les financiers juifs, Rothschild, Rockefeller et Soros pour «programmation d’un crime de génocide en vue de la réduction de la population mondiale par les Illuminati en vue d’un Nouvel Ordre Mondial avec l’élimination d’ici 2015 de 3 à 5 milliards de la population mondiale».

13° – Le 12.8.09 Dana Juraskova, ministre tchèque de la Santé refuse le vaccin Baxter.

14° – Le 21.8. 09, le F .’. Brice Horte- feux, ministre de l’Intérieur et Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, adressent une circulaire aux préfets en vue de «la planification logistique d’une campagne de vaccination contre le virus H1N1».

 15° – Le 8 septembre le Syndicat de la Magistrature dénonce un «dispositif liberticide» :

Audiences pénales à un seul magistrat, huis clos généralisé, détention provisoire jusqu’à 4 et 6 mois sans audience, ni débat devant le juge des libertés, suppression des délais de prescription.

Si cela paraît s’appliquer à la criminalité courante, cela peut aussi servir contre tout citoyen «politiquement incorrect».

 Michèle Alliot-Marie dément, parle «document de travail»…!

16° – Le 14.9.09, Jérôme Masshenser demande une enquête criminelle à J-J Bosc, Procureur de la République du Parquet de Créteil contre Roselyne Bachelot, Brice Hortefeux et Michèle Alliot-Marie pour«violation de la loi sur le crime contre les intérêts fondamentaux de la nation,(Art. 412-1 du code pénal), (…) planification de la perte de souveraineté de la France, suppression des droits civiques et le meurtre de masse de la population française par le moyen d’une attaque biologique, etc…».

 17°- Le 31 décembre 2009 une directive européenne imposerait, si adoptée, un Codex Alumentarius qui limitera ou supprimera les suppléments alimentaires, l’homéopathie, les vitamines, etc…

Tout cela suscite quelques rappels :

– Le Dr. François Sarkozy, frère de l’autre, est l’un des dirigeants de Bio Alliance Pharma.

– Roselyne Bachelot, ancienne collaboratrice de ICI Pharma, chargée de la publicité à Soghipharm, a refusé le 29 octobre au député PS Gérard Bapt, rapporteur au budget de la Sécu, de consulter les contrats de commandes des vaccins.

Or selon dailymotion.com, le vaccin commandé par Roselyne Bachelot est celui de la firme américaine Baxter…!

Les premiers lots arrivés le 27 août portaient la mention Danger, aussi :

– Pourquoi ne veut-elle pas que les généralistes vaccinent ?

Pour empêcher toute divulgation des complications inhérantes au vaccin ?!

– Nous a-t-on montré Sarkozy et ses minsitres se faire vacciner… ? Non !

Telle est la dictature mondialiste d’un petit nombre d’initiés, que je dénonce dans Le Complot mondialiste (1).

La réaction négative des populations devant la campagne de vaccination, est un signe de rejet de cette dictature.

Il faut y aider en expliquant les raisons idéologiques et leurs vecteurs.

Philippe Ploncard d’Assac

(1) Éditions S. P. P.

Sources – www.theflucase.com; www.liberation.fr.; www.dailymotion.


Retour à l’accueil Retour vers « Documents pour l’histoire »

Connexion

Mot de passe oublié?

Already registered? Connexion


Register

Mot de passe oublié?