Patriotisme, Nationalisme, Séparatisme

Conférence de Philippe Ploncard d’Assac du samedi 11 novembre 2017

One thought on “Patriotisme, Nationalisme, Séparatisme”

  1. Monsieur Ploncard d’Assac,

    Je vous connais par mon père et je suit régulièrement vos interventions. Je viens d’une vieille et petite famille aristocratique de Bretagne, nous n’étions pas invités à la cour de Versailles heureusement.
    J’ai 43 ans et suis adjudant-chef au 16ème Bataillon de Chasseurs à Bitche en Moselle.
    J’entends bien vos propos et suis très en accord avec vous, cependant je voudrais émettre quelques remarques.
    Je crois que foncièrement l’armée a de mauvais officiers et ça vous ne le préciser pas, la majorité des nationalistes sont des sous-officiers et des militaires du rang et par expérience après 24 ans d’infanterie dont 7 années de chef de section, les hommes suivent un chef.
    Pour être allé au combat (ça se fait rare de nos jours) sur pas mal de théâtres, les soldats sont dévoués à un meneur d’homme. Combien de fois ai-je vu des décisions stupides de mon commandant d’unité ou de mon chef de corps !
    Ils sont devenu des courtisans comme sous Louis XIV et donc ça ne m’étonnes pas qu’ils soient touchés par les idées novatrices (franc-maçonnes) comme à cette belle époque des loges.
    Nous seront toujours trahit par nos « élites », mais depuis la renaissance, elles sont bien médiocres.
    De plus, pour voir le « petit » peuple dans les différents groupes ou sections que j’ai commandé, non les français de base ne sont pas des abrutis, les français des grandes villes le sont, mais les français des campagnes sont des enracinés.

    Respectueusement

    Un petit sous-officier d’infanterie

Laisser un commentaire