Communiqué du 19 aout 2017 des Cercles Nationalistes Français

Les récents attentats de Barcelone et de la station balnéaire de Cambrils, puis en Finlande, après ceux dans d’autres villes européennes, attirent à nouveau l’attention sur l’étrange incapacité des gouvernements européens à prévenir ces attentats.

Ils sont pourtant unis au travers de l’Union européenne, et devraient coopérer entre eux, or leurs services de sécurité se révèlent à chaque fois, incapables de prévoir ces attentats, alors même que nombre de leurs auteurs sont, selon la formule consacrée ; « bien connus des services de police »…

Alors pourquoi cette incapacité à prévenir ces attaques contre de simples citoyens, mais pas contre les responsables politiques ?

Quelques remarques pour commencer :

Comment se fait-il que pratiquement à chaque fois, le ou les criminels sont abattus.

On aurait pourtant intérêt à remonter la filière terroriste jusqu’aux donneurs d’ordre des ces attentats, ce qui, non seulement n’est pas fait, mais ne semble pas être voulu par les autorités…

Comment se fait-il que l’auteur présumé de l’attentat de Barcelone, l’islamiste « en fuite » Driss Oukabir surnommé « Soprano », habitué des boites de nuit en charmante compagnie, n’ait pas été retrouvé … ?

Comment se fait-il qu’on ne le connaisse, selon la police espagnole, que par son passeport laissé obligeamment dans la camionnette utilisée dans l’attaque … ?

Quelle étrange habitude des « terroristes » de laisser leurs pièces d’identité, à disposition des enquêteurs… !

Comment se fait-ils que les « auteurs présumés » de l’attentat de Cambrils aient été abattus, alors que l’on nous dit qu’ils portaient « des ceintures explosives factices »… ?!

Curieux terroristes ou curieuse mise en scène, comme si on leur avait fait jouer un rôle, sans leur en donner la clé …

Curieuse liquidation de terroristes « présumés » selon la police espagnole, sans autre forme de procès… ?!

Tous les gouvernements européens, à la suite des États-Unis, après le 11 septembre 2001, avec le prétendu Patriot Act, confié à l’amiral franc-maçon John Pointdexter, profitent de l’émotion suscitée pas ces attentats, pour imposer des lois liberticides, sans que cela change quoi que ce soit à la sécurité des citoyens.

Bien au contraire, serait-on tenté de dire…

En cela, ces derniers attentats en Espagne et en Finlande vont permettre à Emmanuel Macron de faire accepter sa loi sécuritaire controversée qui, tout en supprimant fallacieusement l’État d’urgence, dont les principales dispositions temporaires, seront inclues dans la nouvelle loi, de façon définitive…

C’est ainsi que nous rentrons progressivement dans un État policier répressif, dans une dictature masquée du prétexte sécuritaire.

Nous en avons une nouvelle preuve, par le Décret n° 2017-1230 du 3 août 2017.

Désormais, « le gouvernement français pourra punir d’amende et de séance de rééducation politique, toute discussion privée jugée déviante dont il juge le contenu hostile ou non conforme à l’idéologie officielle » (sic).

Comment vouloir réellement lutter contre le terrorisme dit « islamique », tout en continuant à ouvrir la porte aux migrants comme le font tous les pays européens, comme sur ordre…

Pourtant les images de ces hordes de « migrants » montrent quasi exclusivement des hommes dont ont connaît, entre autres, les débordements sexuels par les viols dans les pays qui les accueillent.

Il en découle que si les gouvernements européens voulaient réellement combattre le « terrorisme islamique » désigné, ils commenceraient par fermer les frontières et feraient parler les auteurs des attentats au lieu de les liquider, car c’est supprimer toute possibilité de remonter aux véritables donneurs d’ordre, alors qu’en définitive, ces attentats ne servent que le sionisme.

Aussi, avant de répéter comme nos gouvernements et les médias aux ordres, « c’est le terrorisme islamique, c’est Daesh », il faudrait tout de même se souvenir que l’EI est une création israélienne et de la CIA, pour déstabiliser le Moyen-Orient, détruire les pays régionaux obstacle au projet du Grand Israël, le Eretz Israël, d’où les guerres Irak et de Syrie.

Il faut aussi rappeler que EI, l’État islamique, est dirigée par un certain Al Baghdadi, alias Samuel Eliot ancien agent du Mossad, comme l’a révélé Edward Snowden ancien membre de la CIA et de la NSA.

Alors « À qui profite le crime » … les crimes ?!

Nous sommes en pleine manipulation politico-médiatique.

Alors terrorisme islamique ou sioniste sous « false flag » ?!

Telle est la question qu’il faut se poser si l’on veut un jour éliminer ce terrorisme, venu d’ailleurs… !

 

Philippe Ploncard d’Assac
Président des Cercles nationalistes français

14 thoughts on “Communiqué du 19 aout 2017 des Cercles Nationalistes Français”

  1. Arguments imparables !

    En même temps, partout autour du monde, aux USA, au Canada, en Ukraine, en Russie, en Inde et jusqu’en Chine, face aux évidences toute la planète est en train d’enfin accepter la simple vérité.
    (ça crée des liens « cosmopolites » de façon intercontinentale et cela pousse à réviser ses cours de langues)

    Les USA comme l’Europe sont sous contrôle sioniste total, les sionistes comptent bien envoyer les petits occidentaux aller mourir pour LEURS guerres à LEUR place comme ils le font déjà depuis plus de cinquante ans.
    Cette fois-ci l’enjeu est de faire le ménage à leur place pour la conquête du « grand Israël ».
    On en voit les illustrations et la documentation sur les blogs de tous les continents !
    (La Franc Maçonnerie n’est pas épargnée, elle est mise à nue comme jamais)

    Dommage que les internautes Anglophones Français ne prennent pas le temps d’aller visiter les blogs et sites de nos voisins, y compris très éloignés. On se sent beaucoup moins seuls, les choses ont changé et bien changé, la vérité est passée par une fissure, la fissure est devenue un torrent.
    Le 11 septembre aura été le coup de trop, l’ethnocide Occidental à visage découvert aura achevé de convaincre les plus négationnistes, désormais c’est réglé.

    Sans faire d’excès de positivisme, vu où en sont les opinions publiques mondiales chez les gens informés et intéressés à la vérité, il se peu fort que « certains » tirent leurs dernières ficelles impunément quoi qu’il arrive, ce même s’ils réussissent leur coup momentanément.

    Le chantage que nous connaissons depuis plus de 50 ans aura autant d’impact d’une flatulence de mouche après cela…
    (déjà actuellement, le chantage et la réductio ad Hitlérium amusent plus qu’ils ne sont efficaces, c’est tellement prévisible …)

    1. Cela fait plaisir de vous lire mais il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour que la masse ignorante, ce qui ne veut pas dire stupide et non instruite, se désaveugle. Quand aux 50 ans, vous êtes bien gentil, je pense que ça remonte beaucoup plus loin !

  2. monsieur Ploncard,
    à propos du Décret n° 2017-1230 du 3 août 2017 auquel vous faites référence, la citation
    « le gouvernement français pourra punir d’amende et de séance de rééducation politique, toute discussion privée jugée déviante dont il juge le contenu hostile ou non conforme à l’idéologie officielle »
    ne figure pas dans le texte légifrance référencé.
    qu’en est-il exactement ?
    cordialement à vous

    1. cette citation ne figure effectivement ni dans le décret ni dans le code pénal. Disons que c’est une interprétation libre comme savent si bien les faire les grands solistes…

  3. 🧐🧐c’est bien !….mais ce sont les 2 yeux qu’il faut ouvrir 🧐🧐 ! nous n’avons plus le temps de nous🤔🤔 interroger !….lire & écouter la « dissidence »…Dieudonné Officiel, Alain Soral, Hicham Hamza où Philippe Ploncard d’Assac et d’autres « INFRÉQUENTABLES »….ça fait pas avancer le « schmilblick »….mais que faire !😴dormir où…se sortir les doigts du « C.L.U » !….🤢

    1. Dieud’ fait rire, Alain et Philippe font de très bonnes Analyses, Hicham « dénonce » à tour de bras des infos vérifiées…..qu’attendre de tout cela….un « dissident-jeune » à peu près propre et connu, et d’accord sur les thèmes….principaux….pour une « réconciliation de notre Peuple » ?….QU’EN PENSEZ-VOUS ?

    2. impossible de comparer M. Ploncard d’assac au bouffon dieudonné ou à l’infiltré hamza ! Qui peut croire qu’ils veulent mettre en place la même société et qu’ils partagent les mêmes valeurs ?

  4. Tout est dit! …ou presque. Les faits sont en effet comblés de terreurs, faits coutumiers et historiques, sorte d’impulsions névrotiques du « machin » nommé « sionisme », que les membres aveugles, conviés à la folie pure, imposent à tout prix. Les médiats, eux, s’enrôlent à jouer au yoyo, balançant aux bétails que nous représentons pour eux, deux systèmes pervers aux effets cataclysmiques pour l’idéal social français : le système craintif, c’est-à-dire, la peur, et le système plaintif, c’est-à-dire, la peine et ses cohortes de passions obscursissantes douloureuses. La peine incitant la peur et vis vers ça, le troupeau reste coi devant les flux et reflux de violence et de haine, de refoulements et de défoulements, dont la source est aisément identifiable. Or, ce va et vient infernal masque de plus en plus mal l’abrutissement de masse dont le bruit incessant finira certainement par réveiller les plus anesthésié, fussent-ils directement frappés, eux ou leur famille ou amis proche. Le nombre fera le reste, c’est une question de temps. En attendant, les carnages se succèdent…

  5. Quelle étrange habitude des « terroristes » de laisser leurs pièces d’identité, à disposition des enquêteurs… !
    J’ai peut-être une réponse à cela : rappelez vous avant le 9 / 11 et encore aujourd’hui , dans tous les films et séries policiers américains vous avez toujours le gentil policier qui trouve toujours des papiers laissé par le ou les méchants qui permet de connaître son identité . Si les individus croient dure comme fer à tous ces films américains , c’est a cause des messages subliminaux de la propagande us. dont le but est de faire croire qu’ils descendent tout droit du messie le sauveur de l’humanité.
    Alors que les films policiers de l’ex URSS c’est tout le contraire .

Laisser un commentaire