ph_ploncard_communiquejpg

Communiqué du 16 octobre 2014 des Cercles Nationalistes français

LES POURSUITES CONTRE RIVAROL

Nous estimons devoir dénoncer la persécution dont est victime ce journal et son directeur, Jérôme Bourbon.

Manuel Valls, qu’Emmanuel Ratier s’ingénie à présenter comme issu d’une famille catholique et franquiste, escamotant ses origines juives que nous avons révélées dans La Politique, fait la preuve de sa haine envers tous ceux qui n’acceptent pas « la dictature de la police juive de la pensée», selon la courageuse formule de la regrettée Annie Kriegel, juive elle-même.

C’est justement sur ce point entre autres, que Jérôme Bourbon et ses collaborateurs, Hannibal, et le jeune Jean-Michel Eriche ainsi que la dessinatrice de Rivarol, Chard, sont poursuivis devant la 17ème Chambre par différentes organisations juives :

La Licra, la Ligue des Droits de l’Homme, le Rassemblement des avocats juifs de France, défendu par le haineux Christian Charrière-Bournazel, trop connu de Robert Faurisson…

C’est au total plus de 100.000 € que Rivarol aurait à débourser pour ces organisations qui prospèrent grâce à ces poursuites instrumentées par le pouvoir, et pas seulement socialiste, sans compter les menaces de prison pour Jérôme Bourbon.

C’est donc une volonté clairement affichée de faire taire ceux qui ne fondent pas dans la vulgate judéo-maçonnique, au nom de la défense de la démocratie !

Cette démocratie née dans le sang et la perte des libertés essentielles, au nom de la pseudo «liberté» de la mensongère trilogie maçonnique «Liberté, Égalité, Fraternité».

Démocratie, démocratie….

Que de crimes commet-on en ton nom !

Pour aider Rivarol :
Soit par abonnement – 1 an – 114 €; soutien – 175 €
Soit par chèque à l’ordre de l’Association des Amis de Rivarol
Adresse – Tour Ancône 82 Bld Masséna, 75013 Paris.
Le Directoire des Cercles Nationalistes Français

(1) cf. notre site, nationalisme-francais.com, Communiqués


Laisser un commentaire


Retour à l'accueil