Communiqué du 12 janvier 2015 des Cercles Nationalistes français

Il faut toujours se garder de réagir émotionnellement, or l’Affaire Charlie Hebdo, et sa suite, par toutes ses contradictions, ses zones d’ombres et ses invraisemblances, en sont un exemple après d’autres « affaires »

 

De Lee Harvey Oswald, aux opérations Gladio, au 11 septembre 2001, aux « armes de destructions massives » inventées pour supprimer Saddam Hussein ; à l’assassinat de la ministre suédoise des Affaires étrangères Anna Lindt, opposée à Israël sur la Palestine, aux attentats de Madrid et de Londres, à l’Affaire Mehra, à Ben Ladden soi- disant tué alors qu’il était déjà mort depuis des années, comme dans la plupart de ces affaires, les auteurs des meurtres à Charlie Hebdo et au Super Marché Casher, ont été liquidés.

Ainsi, plus moyen d’authentifier la version officielle ou de tirer plus d’informations des coupables présentés à la vindicte populaire.

Désormais éliminés, l’affaire est classée, la version officielle verrouillée.

Et pourtant !

La première faille quant à la véracité de la version officielle de l’Affaire de Charlie Hebdo, fut l’annonce que l’on avait retrouvé sur le plancher de la voiture des assassins, la carte d’identité de l’un d’entre eux, ce qui permit de les retrouver.

Il fallait bien expliquer pourquoi les services de MM Valls et Cazeneuve, n’ayant rien vu venir, pas plus que ceux du 11 septembre et autres, étaient capables de retrouver les « coupables » dans les minutes qui suivaient …

Amateurisme de la part des criminels désignés ?!

Peu vraisemblable, car les coupables nous ont été décrits comme des « professionnels » agissants de sang-froid, parfaitement entraînés, cagoulés, lourdement armés et munis de gilets pare-balles, ce qui est confirmé par les films pris par des vidéo-amateurs où on les voit partir calmement, lentement, sans aucune précipitation, comme s’ils se sentaient protégés… !

Or on prétend nous faire croire qu’ils auraient perdu leur sang froid au point de se promener avec leur carte d’identité pour commettre leurs meurtres et de la laisser tomber dans la voiture… !

Autre élément troublant, si les assaillants étaient bien des musulmans, comment ont-ils pu assassiner le policier musulman qui ne leur avait rien fait et les suppliait de l’épargner.

En outre curieusement on ne voit sur les photos aucune trace de sang alors que sa tête aurait dû exploser.

Étrange aussi le suicide du commissaire Helric Fredou directeur adjoint du Service régional de police judiciaire depuis 2012, qui travaillait sur l’affaire de la tuerie au siège de Charlie Hebdo et avait enquêté auprès de la famille de l’une des victimes.

Il se serait tué, nous dit-on, suite à une dépression, avant même de remettre son rapport… !

Ainsi, toute notre contre-enquête sur la véracité de cette affaire à l’hystérie instrumentalisée, doit partir de ces faits avérés.

Derrière cet événement il est évidemment que se cache un dessein politique aussi le but de ce Communiqué est de mettre en garde contre toute réaction émotionnelle suscitée par la présentation des événements nécessaire à la grande « messe républicaine » du dimanche 11 janvier.

Notons que si les manifestations « monstres » aux effectifs gonflés à l’inverse de ceux de la Manif pour tous, se sont faites au nom de la « liberté d’expression », ceux qui ont manifesté leur joie de l’élimination des blasphémateurs du catholicisme et de l’islam, à l’exclusion du judaïsme, sont poursuivi en justice…

Dans ce contexte, il faut rappeler la mise en garde de la Army’s School of Advanced Military’s Studies – l’un des services du Renseignement de l’Armée américaine – publiée le 10 septembre 2001 en première page du Washington Times :

« Le Mossad israélien, sans scrupules, cruel et rusé, a la faisabilité de toucher des cibles américaines en donnant l’apparence d’une action arabo-palestinienne ».

Moins de vingt-quatre heures après avaient lieu les attentats et les islamistes étaient pointés du doigt.

Or à quoi ont profité ces crimes ?!

À lancer les guerres contre l’Afghanistan et l’Irak de Saddam Hussein, mais essentiellement à Israël qui pouvait aller encore plus loin en Palestine occupée, comme s’en réjouissait Ariel Sharon (1).

De même, dans une déclaration publiée par Il Corriere della Serra, 30.11.07, le Président de la République italienne, Francesco Cossiga dénonçait à son tour :

« Les attentats du 11 septembre 2001 ont été planifiés et exécutés par la CIA américaine et par le Mossad israélien avec l’aide du monde sioniste, en vue de mettre en accusation les pays arabes et pousser les pays occidentaux à s’engager dans les guerres d’Afghanistan et d’Irak » (1).

Aujourd’hui, comme hier, le mondialisme messianique a besoin d’une « guerre des mondes » pour parvenir à imposer sa dictature mondiale, en lançant un Islam radical qu’il a suscité et armé contre l’Occident dit chrétien, mais aussi en relançant la guerre froide entre l’Occident sioniste et la Russie de Vladimir Poutine.

Si l’immigration islamique est à ce point criminogène, pourquoi nos gouvernements successifs, continuent-ils à nous imposer l’immigration-invasion musulmane ?!

Selon l’ambassadeur de France en Algérie, Bernard Émié, ses services consulaires ont délivré 300.000 visas de circulation aux Algériens en 2014, soit une augmentation de 30 % sur 2013 et il s’en félicitait !

En fait nos gouvernants et ceux qui sont derrière, voudraient bien à la fois détruire notre héritage national et religieux sous l’avalanche de l’immigration, tout en nous faisant croire qu’ils sont contre l’Islam radical qui en émerge et qu’ils arment.

Une dernière question se pose.

Les auteurs de la tuerie de Charlie Hebdo sont-ils bien les même que les frères Chérif et Saïd Kouachi, puis Amedy Coulibaly ?!

Où bien ceux-ci ont ils été lancés comme appât médiatique manipulés pour détourner l’attention des véritables auteurs, comme dans l’Affaire du 11 septembre et autres, jusqu’à l’Affaire Mehra ?!

C’est aussi la thèse de spécialistes italiens du contre-terrorisme, instruits par les faux-semblants des opérations Gladio.

Une certitude dès maintenant, ces attentats ne sont qu’une étape supplémentaire pour impliquer la France de force et contre ses intérêts, dans la guerre des mondes voulue par le mondialisme pour l’accomplissement de son dessein messianique.

Dans l’immédiat cette affaire sert Hollande et Valls qui étaient au plus bas dans les sondages, mais surtout Israël car elle aura servi par peur de l’Islam, à pousser les « Nous sommes Charlie » dans les bras d’Israël, alors qu’il en est le tireur de marionnettes.

 Par Philippe Ploncard d’Assac président des Cercles Nationaliste Français

(1) P. P. d’Assac. Le Complot mondialiste. Éditions de la S.P.P.

11 réflexions au sujet de « Communiqué du 12 janvier 2015 des Cercles Nationalistes français »

  1. bravo, bien résumé par M.PPA
    autre indice : François Hollande à été ciblé par un pigeon, lors de cette marche. Encore un des nombreux signes qui nous présage rien de bon.
    Bientôt la suite de cette manipulation mondiale..

  2. Israël, qui pourrait être jugé pour « Crimes de Guerre » veut dissoudre la CPI (Cour Pénale Internationale de la Haye)http://www.agenceinfolibre.fr/info/israel-voudrait-dissoudre-la-cour-penale-internationale/

  3. Dans cet attentat, je vois une volonté d’amener la France à la guerre civile. Un phénomène asnalogue a lieu en Allemagne actuellement. Le mouvement Pegida, – composé, si l’on en croit les fotos et reportages, de simples citoyens allemands travailleurs et honnêtes, et non de démagogues d' »extrême droite » – doit toujours plus souvent faire face à des contre-manifestations d’extrême gauche, comme si on nous préparait à une confrontation violente entre les deux partis. Cette confrontation ne serait alors plus une surprise.
    Qui sait? Le gouvernement allemand, contrairement à ce qu’il prétend, soutient peut-être les deux côtés en se servant des idiots utiles de ces deux mouvements respectifs qui semblent être voués tôt ou tard à la violence

  4. L’existence d’un complot des élites mondialistes, ne doit pas pour autant nous faire oublier que la résistance à l’islam et sa dé-mystification sont indissociables de l’histoire et de la culture Française depuis 14 siècles !

    Bien que l’ogre islamique ait été réveillé du profond sommeil dans lequel l’avait plongé un embargo Européen de plusieurs siècles puis la colonisation, il n’en demeure pas moins que les égorgeurs islamistes présents en occident constituent une menace que nous ne devons et ne pouvons pas ignorer.

    N’oublions jamais que l’islam et ses élites n’ont pas besoin du soutien des élites mondialistes pour poursuivre et continuer ce qui est écrit noir sur blanc dans leurs « talmud » arabe.

      1. Détrompez vous..

        Je part du principe que ce « mein kampf » arabe qu’est le coran, n’est que l’enfant bâtard de l’infâme talmud.

        En effet talmud et coran partagent bien trop de points communs pour que cela ne soit que le fruit du « hasard »..

        Comme l’a démontré Zacharias (Gabriel Théry) dans son ouvrage intitulé « islam entreprise juive », Le véritable nom de l’islam est JUDAÏSME.

        Bien sur pas le judaïsme des Dix Commandements accomplis par le Christ, mais un judaïsme inversé et d’essence talmudique, qui après avoir ordonnée la mise à mort du Christ sur la croix, appela au meurtre des Chrétiens, tout en considérant les « non juifs » comme des « sous hommes ».

        Bien que cette créature du talmud qu’est l’islam, échappa finalement aux Rabbins qui l’avaient crées, cette idéologie barbare et esclavagiste qu’est l’islam n’en continue pas moins de remplir son rôle et sa fonction première, à savoir stopper l’expansion du Christianisme.

        Toutefois, Il existe aujourd’hui plusieurs versions édulcorés du talmud depuis son interdiction et sa condamnation par l’Eglise Catholique au moyen âge, ainsi seuls les versions antérieurs à cette condamnation permettent d’établir un lien de cause à effet entre le judaïsme talmudique et son entreprise l’ islam.

Laisser un commentaire